musi[Ce bandeau manifeste le fait que cet article devrait paraitre sur le blog sus-mentionné dont je n'ai pu accès depuis le changement d'adresse électronique et d'ordinateur]

---

Il s'agissait de la troisième édition de ce festival intimiste. Jusqu'à présent, je n'avais pas eu l'occasion de m'y rendre.

Voici ce que l'affiche laissait présager :

programme

J'ai donc réservé le weekend et suis parti, à Drouges, dans cette région profonde entre Retiers et La Guerche de Bretagne, tente de camping et harmonicas dans les bagages.

La thématique du festival laisse à imaginer un cadre évoquant les Appalaches, ces hauts lieux des traditions musicales Old Time et Bluegrass.

Voici quelques images de cette manifestation originale et intimiste :

On arrive sur le site. Un énorme chargeur bloque la route, sécurité oblige !

1

2

3

4

10Voici apparaitre la scène :

14

15

16

17L'espace restauration :

18On entre sur le terrain de camping. Au premier plan, les voitures vintage à l'exposition, au centre du terrain de football.

19Le camping en périphérie :

20Venons-en maintenant à la musique.

Un regret, celui d'être arrivé en retard. Je n'ai pas pu suivre la prestation de The Sugar Family, ce groupe rennais revisitant le Bluegrass.

C'est donc le second groupe à l'affiche qui m'a introduit dans le festival :

Rattlesnake Joe

Ce duo nous offre des morceaux tirés du Old Time, du Bluegrass, de Doc Watson. Un régal !

Voici Valentin :

DSC06464

Ecoutez-moi cela !



Voici Julien :

DSC06466

 

Encore une petite !

DSC06468

 

Et puis, j'ai eu la possibilité de les interviewer. Ecrivant cela, je découvre que j'ai oublié de leur demander l'origine du nom de leur groupe.

Je vais essayer de les suivre de près. D'autant que pour le moment, ils ne disposent pas encore de CD à diffuser. Heureusement qu'il y a facebook !

 

Slim Wild Boar & His Forsaken Shadow

Sur le flyer, sa musique est classée : Country, Rockabilly, Blues, Folk. Voyons voir !

DSC06478

La découverte, ici : la scie musicale. Un instrument des plus marginals, qui s'exprimait plutôt en classique.

A ce festival, il a une place de choix. Coinscidence ?

DSC06480

DSC06482

DSC06486

 

Luke Hilly & The Cavalry

  On les annonce comme : Roots blues / Two men band.

DSC06489

DSC06490

 

 

DSC06493

DSC06494

DSC06495

DSC06497

Percevez-vous ce coup d'oeil espiègle sur la photo suivante ?

DSC06500

 

Molly Gene One Whoaman Band

 Une multi-instrumentiste étonnante. Ambiance sombre, lumière oblige, musique déjantée. Admirons l'énergie dégageant de la personne : voix, mains, jusqu'aux pieds.

DSC06501

 



DSC06505

DSC06506La question que je me pose : qu'est-ce que cela donnerait en version acoustique ?

The Dad Horse Experience  

 On le situe dans la tranche : Keller-Gospel. Qu'est-ce que cela peut-il bien être ?

DSC06510Ici le jeu de pieds surprend. Quelle coordination ! Quelle adresse !

Il vient d'Allemagne. Dans l'après-midi, il repart dans la foulée. Quel courage !

DSC06514

On le retrouve sur facebook :

The White Rattlesnake 

Ils sont classés : Heavy Blues/Rock.

 

DSC06531

 

DSC06532

Harold Martinez

       C'est du Blues nous annonce-t'on !

DSC06536

 

DSC06538

 

Sleeper Bill & Mister Tof

  Venons-en au Rockabilly ! Déjà le look !

 

DSC06547

 

DSC06550

DSC06553

 

DSC06554

 Le samedi avait eu lieu une jam endiablée. Y jouant de l'harmonica, je n'ai pas pu en capter quelques bons moments.

Celle de dimanche se fait plus discrète :

DSC06541

 

DSC06542

 

 Ainsi se termine ce compte-rendu auquel il manque la prestation de la Sugar Family. Dommage ! C'était le groupe qui avait ma préférence.

Aux alentours de la fête de la musique, à Melesse, j'ai pu les écouter en formation réduite, à trois : un délice. Qu'en sera-t'il quand je découvrirai la formation au complet, c'est-à-dire à cinq ?

---

20180703172455850344

---

POST-FACE

Ce blog traite des musiques américaines.

Au départ (ici), il relate un voyage familial aux USA, en 2007, en Wyoming, Colorado et South Dakota. Si vous voulez démarrer le voyage, ici.

La liste des interviews traduites est accessible ici, parce que, tout le long de ce prériple de trois semaines, nous avons réalisé des interviews  d'américains rencontrés sur le chemin.

Depuis, voici les artistes américains renommés interviewés en France et plus précisement en région rennaise. Ils sont classés par ordre alphabétique du prénom :

Amber Digby (autre article à l'occasion de Craponne), Audie Blaylock

Bayou Roux -

Bleu Edmondson - Bob Jones - Bruce Robison & Kelly Willis 

 

 

 

Caitlin Nicol-ThomasCarl Clay Caulkins -

Carrie Hassler

 

 

Dan Albro David Evans -

 

Denise Marie

Emmilou Harris

 Franck Solivan

Gary P Nunn

Jake Penrod - JB & The Moonshine Band - Jeason Meadow - Jeff Scroggings & Colorado - Joan Kennedy - Joanna Smith - John David Kent - Justin Trevino

Kellie Rucker 

 

 

Liane Edwards

M. Callaghan - M. Soul -

 

Mark Chesnutt -

Mickael Jerome Browne - Mike Blakely - Mike Greene - Moot Davis

 

Niamh Lynn

 

Pine Leaf Boys 

 

 

Randy Thompson -

 Rob Ryan Roadshow - Ronnie Bowman

Rick Trevino

Sally et Chris Jones -

Samm Riggs -

Sarah Savoy -

Stephanie Urbina Jones  

 

The Mavericks - The Savoy Family Cajun Band -

 

 

Tony Lewis -

Trent Willmon 

 

 

Washboard Union - WC Edgar - Will Banister -

Whiskey & Women   

 

 

Zane Williams  

Lesquels connaissez-vous pour les avoir entendus, écoutés, rencontrés ?

On en reparle ?